La domotique à ça d'extraordinaire, qu'elle est à la fois capable de me faire rêver quand tout fonctionne, et a la capacité à me faire m'arracher les cheveux par centaines quand il s'agit de l'installer.
En théorie, mais en théorie seulement, il suffit de suivre la notice explicative, et hop, tout roule comme par magie, seulement, ça, c'est la théorie, car dans la pratique, c'est très loin d'être le cas... les schémas fournies ne sont pas forcement bons, ou du moins, ne sont pas valables dans tous les cas de figure (une maison de 1960 ou de 1980, ou encore de 2010, ne respectent pas les mêmes normes, et donc possèdent des installations électrique différentes), et comme dans la domotique les types de connexions, et les appellations, ne sont pas forcément les mêmes qu'en électricité traditionnelle, ça a tendance à compliquer furieusement les choses (sans parler du fait que le mode d'emploi est très chiche en informations).

Pour ma part, j'ai opté pour un système domotique à la norme Z-wave, avec une box de chez Micasaverde, la Vera 3, et des modules de chez Fibaro. Afin de mettre tout ceci en place, il ma déjà fallu acheter le matériel adéquate, à savoir les modules de chez Fibaro FDG-211 qui peuvent être utilisés sans le neutre, à contrario des FDG-221 qui nécessitent le neutre impérativement, et batailler un bon bout de temps pour que tout fonctionne au poil, car même si ce système est relativement fiable et ne plante pour ainsi dire jamais, je l'ai dis et le redis, le mode d'emploi explique à peine comment brancher électriquement le matériel, et c'est à peu prêt tout ! Si vous choisissez de vous lancez dedans, assurez vous d'avoir de bonnes connaissances en électricité et en informatique.

Pour faire simple, je voulais domotiser les éclairages intérieur et extérieur de ma maison, afin de pouvoir les gérer à distance, ou dans la maison, via mon smartphone ou ma tablette. En ce qui concerne les branchements sur des interrupteurs simple, aucun souci majeur, en 5 minutes c'est fait, et encore 5 minutes plus tard, tout fonctionne. OK, mais, le cas de figure qui ma posé plus de problèmes, c'est pour brancher mes modules Fibaro dans des va et vient. Sur le web, on arrive à trouver quelques schémas, mais prévu pour des branchements avec des boutons poussoirs (et souvent aussi avec un télérupteur), hors moi, je possède un va et vient tout ce qu'il y a de plus normal, donc, avec des interrupteurs, et la, c'est comme si on cherchait une aiguille dans une meule de foin. Ma maison est de 2009, donc sur la norme électrique NFC 15-100 qui va avec, et dans mes interrupteurs simple, tout comme mes va et vient, il y a la phase (L), et le retour lampe qui arrivent (à l'instar de certaines installations plus anciennes ou il y a la phase (L) et le neutre (N)).

 

Le schéma qui va bien pour brancher vos modules Fibaro FDG-211 sur un va et vient avec interrupteurs (à condition d'avoir deux fils navettes présents, ou à défaut de pouvoir en ajouter un second) :

Domotique


J'ai retouché le schéma que j'ai déniché afin de le rendre compréhensible par le plus grand nombre (enfin, j'ai essayé en tout cas).


Dans mon cas, le va et vient est en fait un double va et vient, donc avec deux doubles interrupteurs, et bien évidement, je devais mettre deux modules FDG-211... seulement, même avec une boite d'encastrement de 50 mm, on ne peut pas en mettre plus d'un. Le moyen le plus simple est donc de mettre une nouvelle boite de 60 mm de profondeur ou plus afin de mettre le second module.

Domotique
Le premier double va et vient...

Domotique
... et le second (je dois encore couper certains fils qui sont trop long).

Si comme moi vous souhaitez avoir une tablette dédiée à votre domotique, il faut savoir qu'il n'est pas nécéssaire d'avoir le dernier cri en la matière, n'importe quelle tablette bon marché ou ancienne fera amplement l'affaire (j'utilise pour ma part une Galaxy Tab 7" de première génération qui tourne à merveille).

Domotique
Même mon chat (saurez vous le trouver ???) est devenu adepte, il me réclame une application "pâtée non-stop" ;).

Maintenant que tout fonctionne (je ne peux pas dire que ce fût simple), c'est juste génial ! Je peux soit allumer ou éteindre mes éclairages depuis un appareil mobile, sur place ou à distance, créer divers scénarios comme pour une absence (les lumières s'allumeront aux heures demandés), ou encore pour d'autres cas de figures, comme par exemple, un scénario "film" qui, une fois lancé, allume la lumière concernée durant 2 minutes, puis la baisse progressivement jusqu'à extinction.
Prochaine étape, la domotisation des lumières restantes, et surtout, du chauffage de la maison (un module remplacera le thermostat d'ambiance).